22 mars 2006

Une après midi au Panthéon Part Four

4. Le grappin et les matelas

Lire la troisième partie


17H45 : Un morceau de l'échaffaudage accroché a une corde va servir de grapin pour tenter d'arracher la grille







Peine perdue, les CRS font usage de leurs lacrymo et tentent de capturer le jeune homme... Voila la réponse des jeunes présents :





17H56 : changement de tactique, une grosse corde est tendue a quinze mètres du barrage...


18H13 : Plutot que de rester assis sagement sur un matelas, pourquoi ne pas le bruler et le jeter sur le barrage ? Bon et bien allons y








Une fois le matelas en feu, on assiste a une scène digne des plus mauvais film sur le moyen age...
Les CRS ont empeché le matelas de passer de leur côté. De la fumée s'est répandus du boulevard, qui sentait un mauvais parfum, mélange de plastique brûlée et de gaz lacrymogène