11 avril 2006

AG de Tolbiac du 11 avril 2006

Une AG s'est tenu à Censier à 11H00, il y avaient environ 80-100 personnes

Les anti bloqueurs ont été accéptées dans l'assemblée (à une large majorité)

Point sur la répréssion : une action judiciaire est en cours à Lille, suite à un manifestant qui a été brûlé aux 3ème degré à cause d'une grenade lacrymogènes. Cette action pourrait faire jurispridence

BILAN DE LA COORDINATION NATIONALE

- La coordination nationale a élargi ses revendications à la loi CEDESA (immigration)
- L'UNEF a voté contre un élargissement des revendications
- Appel à manifester le 11 et le 18 avril

l'Intersyndicale de lundi 10/04

Plusieurs propositions appellant à boycotter et à condamner cet intersyndicale

PROPOSITION

Plusieurs personnes ont défendues l'idée d'organiser des manifestations sauvages
Faut il en faire la publicité sur Internet ? Faut il créer des référents sur chaque fac ?

Sylvain (FSE) a insisité sur la nécessité de rejoindre le mouvement et la manif des gaziers

Une intersyndicale a décidé vendredi d'organiser une consultation (=référendum) après les vacances si les cours ne reprennent pas. Qu'elle position doit prendre l'Assemblée

Prochain RDV : Coordination francilienne mercredi a 16H (Censier)
Action interfac Jeudi a 14H

Occupation d'une fac (Tolbiac ?) Vendredi soir

Un bilan de la FSE

10 avril 2006

Vendredi 10 mars 2006 18:38


De dos, Jean Luc Mélenchon

Vendredi 10 mars 2006 18:24-25




Les forces de l'ordre empechent toujours l'accès à la place de la Sorbonne

Vendredi 10 mars 2006 18:17-19




Etudiants et journalistes sont présent en nombre devant la Sorbonne

09 avril 2006

Vendredi 10 mars 2006 15:37-39









Le Rez de chaussé de Tolbiac

Vendredi 10 mars 2006 13:48 - 14:28









Le comité de mobilisation de Tolbiac

Vendredi 10 mars 2006 13:29



Le 17 rue de Tolbiac est lui aussi bloquer

Vendredi 10 mars 2006 12:56



Les forces de l'ordre sont présentes autour de la Sorbonne, et empêchent l'accès à la rue ou manifestaient la veille des étudiants

07 avril 2006

L'accident du Boulevard Saint Michel (07/04/06)

Cet après midi avait lieu un rassemblement, devant la place de la Sorbonne, quelques 300 jeunes, surtout des lycéens s'étaient donner rendez-vous sur le Boulevard Saint Michel

Vers 14H00, une partie des personnes présentes c'est dirigé vers la place de la République.
En chemin, une voiture auraient renversée quelques jeunes. La voiture a ensuite été renversé sur le côté, et le chauffeur évacué sous la protection des CRS...

Cliquer sur l'image pour l'agrandir




Je suis arrivé sur les lieux vers 14H15

14H24



14H54



15H08



Plus d'infos sur Google News et Indymedia

La Manifestation sauvage du 6 avril 2006

Suite à un appel diffusé sur Internet et dans plusieurs fac parisiennes (Tolbiac, Nanterre...), quelques 200 personnes s'étaient donnée rendez vous au métro Belleville, ce soir à 20H30

Je vais essayer de faire un petit récit de ce qui s'est passé. Ce récit sera basée sur ce que j'ai vu, c'est à dire pas grand chose, et aussi sur les commentaires lu sur Internet (à prendre avec des pincettes donc...)




Les forces de l'ordre se sont déployées très très très rapidement, mais uniquement après le départ du cortège

20H49 : Avec à sa tête des banderoles "Paris, debout ! Réveille toi !" Le cortège part



10 mn plus tard, la place est noire de bleue






Je n'ai pas ensuite suivis la manifestation.
A partir des commentaires lu sur Internet, voila ce qu'on peut supputer comme trajet de manif.



La fin de la manif et les possibles arrestations...



Merci d'ajouter vos propres impressions et commentaires, surtout si vous étiez présent à la manif.

04 avril 2006

9 mars 2006 22:31



Vers 22H, le dispositif policier s'est considérablement renforcée autour de la faculté...

9 mars 2006 21:55

9 mars 2006 21:26

9 mars 2006 21:25

9 mars 2006 21:17-18




Certains pensent pouvoir entrer par cette petite porte située au 15 rue de la Sorbonne, peine perdue...

9 mars 2006 20:53



Ce jeune homme propose a qui veux du sérum physiologique (produit qui va devenir à la mode pendant le mois de mars)

9 mars 2006 20:44



Les CRS prennent place en bas du cortège, photos prise quelques minutes avant le mini affrontement de la soirée

03 avril 2006

9 mars 2006 20:41



La palissade protégeant les échaffaudages de la Sorbonne

Compte rendu du 3 avril 2006

10H00 : Réunion du comité de mobilisation de Tolbiac. Sont présent une cinquantaine de personnes

Préparation des revendications à apporter chez les syndicats cet apres midi

- Appel à la grève générale

- Elargir les revendications

- Le SO de la CGT ne doit plus "travailler" avec la police et empecher ces derniers d'entrer dans le cortège


Demain AG commune Sorbonne et Tolbiac


12H00 : AG de ST Hyppolite


Une motion a été proposé, afin que le blocage soit voté à main lever en AG et non plus par un vote aux urnes.

Argument appuyant cet motion

- Ce procédé était utilisé à dans "démocratie" Athénienne (!!!)

- Voter a main lever évitera les problèmes qui ont eu lieu jeudi (re !!!)

Cette motion a été rejetté par un peut plus de 350 voix contre et 325 voix pour


Au final le vote aux urnes a donné comme résultat le blocage total du centre Renée Cassin

1 166 Votants
OUI: 706
NON: 457
ABSTENTIONS: 2
Nul: 1


A 13H, des élus vert se sont réunis devant la Sorbonne, demandant sa réouverture et précisant que la loi que va proposer l'opposition demandera l'abrogation de la loi sur l'égalité des chances

Trajet de la manifestation du 4 avril 2006

Le trajet est l'inverse de celui de la semaine dernière

Départ place de la République à 14H30, arrivée place d'Italie en passant par la Bastille



Le tout fait a peut près 4,5 km

La manifestation sauvage du 31 mars 2006

Dans la journée, les principales organisations étudiantes et lycéennes (FIDL, UNL, UNEF, CE...) ont appeller les jeunes à se réunir à 19H30 sur les places des grandes villes. Afin d'écouter et de prendre acte du choix de Jacques Chirac.
A Paris, le rendez-vous était donné place de la Bastille


19H38 : Peut de monde devant la Bastille, mais des gens arrivent, en petit groupes ou en cortège



19H53 : Entre 1000 et 2000 personnes attendent le discours du président


Le discours est diffusé par un camion de la LCR (?) Il est écouté dans le silence jusqu'a l'annonce de la promulgation de la loi. La retransmission est rapidement coupé.


20H25 : Un cortège part vers l'Hotel de Ville, libertaires et anarchistes en tête. Pas de trajet précis




J'ai essayer de faire un plan de la manif sur Google Earth, en me basant sur ce mes notes (j'ai quitter la manif vers 22H15), celles d'un ami (merci Steven !) et les récit que j'ai pu lire sur Indymedia



Le tracé blanc fait un peut moins de 20km...


La manif est partis très rapidement, elle a atteint une première fois l'assemblée nationale vers 21H20




De manière générale, je comprend peut l'intérêt de faire des manifs dans les quartiers dits "bourgeois de Paris" qu'elle est l'intérêt ? Certes ils contiennent des lieux symboliques mais ceux ci sont innacessibles... Pourquoi ne pas faire des grosse manifs dans les quartiers populaires ? Vous y trouverez plus de gens favorable à votre cause...

J'ai donc quitté la manif un peut avant qu'elle n'arrive à Opéra, pour savoir ce qui s'est passé ensuite lisez ces deux récits

Nuit du 31 mars

Vision mitigée de la nuit du 31mars

Parmis les violences comises lors de cette manifestation, la permanence de pierre Lellouche, député UMP a été "entièrement détruite"